Offre spéciale

Téléchargez gratuitement notre livret conseil !

Complétez le formulaire et obtenez gratuitement le livret conseil EHPAD et Résidence Seniors ! 

Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Indiquez votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Nous vous remercions d'avoir complété notre formulaire.,
Vous pouvez télécharger gratuitement le livret conseil Ascelliance Retraite sur la recherche de résidence de retraite depuis un message envoyé à l'adresse email indiqué. Bonne lecture !

TROUVEZ UN EHPAD OU UNE RESIDENCE SENIOR

CONTACTEZ NOTRE SERVICE GRATUIT au 04 72 69 89 09

Trouvez une place en résidence séniors ou en maison de retraite

Je complète les champs suivants pour une réponse immédiate

J'indique mon nom
J'indique mon prénom
J'indique mon numéro de téléphone

Votre de demande de renseignement a bien été prise en compte,
notre équipe y répondra dans les plus bref délais.

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Alzheimer : Comment gérer le maintien à domicile ?

Maintien à domicile d'un malade Alzheimer

Maintien à domicile d'un malade Alzheimer

Comment maintenir à domicile un malade souffrant de la maladie d'Alzheimer avec la crise sanitaire Covid 19

Conseils pour bien organiser le maintien à domicile d'un proche Alzheimer

Comment maintenir à domicile un proche alzheimer ?

La France comptait 1,2 millions de malades atteints par la maladie d’Alzheimer en 2019. Ce chiffre déjà impressionnant, pourrait doubler d’ici à 2050. On sait qu’un un cas sur trois n’est pas recensé, ce qui augmente d’autant cette proportion de personnes en situation de grande dépendance.

Vous recherchez une solution alternative au maintien à domicile pour un proche souffrant de la maladie d'Alzheimer ? Contactez un conseiller Ascelliance Retraite. Ce service national pour trouver une place en maison de retraite ou ehpad, est gratuit. Il recense les places disponibles en UPG ou cantou sur toute la France. Les coordonnées : 04 72 69 89 09.

Pendant cette période sans précédent que représente la crise sanitaire due au covid 19, comment réaliser un maintien à domicile de qualité de ces personnes fragiles ?

Quelles sont les conséquences de la maladie d'Alzheimer avec le covid 19 ?

On sait que la maladie d’Alzheimer, maladie neuro-dégénérative, aboutit à des pertes de mémoire de plus en plus importantes chez les personnes touchées.

C’est une maladie qui atteint tous les centres nerveux pour provoquer :

  • Amnésie, à savoir des pertes de mémoire à court terme ;
  • Agnosie qui touche plus particulièrement la reconnaissance des personnes, des objets, des sons et des goûts ;
  • Aphasie qui concerne la difficulté d’élocution ;
  • Apraxie qui représente la perte de la motricité et d’une capacité de coordination.

Quel que soit le centre nerveux le plus touché, les troubles s’accentuent avec la maladie. Dans des centres spécialisés type ehpad ou cantou, des animateurs, soignants et aidants disposent des outils nécessaires afin de ralentir les effets délétères de cette affection.

Ils peuvent stimuler la mémoire au moyen d’exercices réguliers. Ils sont en mesure d’éviter les conséquences les plus graves de la maladie comme la perte totale de repères qui conduit à désorientation avec des fugues. Celles-ci peuvent se révéler dramatiques lorsque le malade se perd, ne sait plus qui contacter ni qui il est.

Avec le confinement, les malades sont retenus en intérieur et ne doivent en aucun cas pouvoir s’échapper. Durant cette période, les soignants sont requis pour des tâches plus pragmatiques et ne peuvent continuer à assurer des suivis de malades dans les meilleures conditions.

Comment prévenir des situations dramatiques durant la pandémie de coronavirus ?

Aménager l’espace des malades d’Alzheimer durant le confinement

La première mesure d’importance consiste à sécuriser l’environnement de la personne souffrant de cette maladie. De façon à prévenir les chutes, il faut prévoir des points d’appui plus nombreux et organiser l’espace. Les malades doivent pouvoir circuler sans contrainte et sans obstacle.

Il faut surtout organiser les lieux de toilette avec le plus de soin possible. Lorsque le patient se retrouve seul dans ce lieu, il doit pouvoir se relever sans difficulté et éventuellement procéder à ses opérations de lavage corporel le plus facilement possible.

Il doit pouvoir se vêtir sans difficulté avec des vêtements adaptés pour éviter les pressions.

Un autre endroit à sécuriser au maximum est évidemment la cuisine. Elle concentre des dangers potentiels qu’il faut absolument mettre hors de portée des malades. Préférer l’électricité au gaz et avoir des équipements munis de sécurités sont des évidences. Il faut également choisir des tiroirs adaptés et mettre tous les objets contondants et les couteaux hors de portée. Enfin, afin d’éviter des sorties du domicile ou du lieu de confinement intempestives, il peut être de les masquer avec des rideaux ou d’autres stratagèmes.

Quels sont les moyens pour surveiller ces malades Alzheimer sans problème ?

Alors que les aidants et les personnels des ehpad sont sollicités et ne sont pas forcément en capacité de répondre aux demandes des patients souffrant d’Alzheimer, d’autres solutions peuvent se révéler tout à fait performantes.

Il faudra également prévoir le portage de repas à domicile afin de les nourrir correctement. Certains patients nécessitent une assistance durant ces moments importants car se nourrir correctement est une recommandation pendant le confinement.

Des systèmes automatisés peuvent devenir des auxiliaires de tout premier ordre dans cette situation inédite. Il s’agit par exemple de vidéosurveillance. Il suffit d’installer des caméras qui déploient des champs de vision assez larges pour suivre les patients à distance. Il est possible d’ajouter un système audio avec des hauts parleurs afin de rendre cette observation bienveillante plus efficace. C’est la possibilité de s’adresser aux patients directement.

Il est également possible d’équiper les malades avec des systèmes de traçages. Ce sont des appareils qui sont repérables grâce à des GPS. Ils permettent de savoir avec précision où se trouvent les malades et d'intervenir au plus vite dans le cas de fugue ou de chute. Pour enrichir encore cette offre d’appareils connectés, il est possible d’ajouter les tout nouveaux robots qui sont capables d’interagir avec les malades. Non seulement certains sont mobiles mais ils permettent un lien en continu avec les malades atteints de cette maladie.

Il est donc envisageable d’envisager le maintien à domicile des personnes souffrant d’Alzheimer. Il est néanmoins indispensable d’installer en amont des dispositifs suffisamment performants pour un encadrement de qualité. Que ce soit des aménagements permanents ou des appareils connectés, ils doivent présenter toutes les garanties d’efficacité.

Enfin, étant donné que les malades oublient les consignes les plus simples, il est primordial de les protéger en respectant les gestes barrières lors des visites. Pour ce qui est de leur imposer le port du masque, cela semble irréalisable.

Vous aimez cet article ? Partagez le avec vos amis !

Le maintien à domicile

Dans la même rubrique

Le CESU pour faciliter la mise en place de services à la personne

Cesu et Cesu Service +

Le Cesu déclaratif est un dispositif qui permet au particulier employeur de remplir ses obligations d'employeur

Aider les aidants

Aider les aidants familiaux

Ce sont les familles qui accompagnent principalement les personnes malades. Aidants principaux : conjoint et enfants. 

Le répit pour l'aidant

L'aide aux aidants familiaux

Qu'est-ce qu'un aidant familial ? Quels sont les droits et les devoirs d'un aidant familial ? Le répit aux aidants ?

 

Aide à Domicile

L'ARDH : Qu'est-ce que c'est ?

Il s'agit de l'Aide au Retour A Domicile après Hospitalisation qui permet de sécuriser le maintien à domicile après une hospitalisation.

Droit des malades

La fin de vie

La fin de vie et le droit aux malades sont réglementés par la loi du 22 avril 2005.

L'Hospitalisation A Domicile ou HAD

HAD : Hospitalisation A Domicile

l'HAD ou Hospitalisation A Domicile est une forme d'hospitalisation à temps complet qui permet d'assurer les soins médicaux et paramédicaux à domicile