Offre spéciale

Téléchargez gratuitement notre livret conseil !

Complétez le formulaire et obtenez gratuitement le livret conseil pour connaître les structures existantes et les aides ! 

Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Indiquez votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Nous vous remercions d'avoir complété notre formulaire.,
Vous pouvez télécharger gratuitement le livret conseil Ascelliance Retraite sur la recherche de résidence de retraite depuis un message envoyé à l'adresse email indiqué. Bonne lecture !

TROUVEZ VOTRE MAISON DE RETRAITE, EHPAD, RESIDENCE SENIOR SERVICE GRATUIT au 04 72 69 89 09

Trouvez une place en résidence séniors ou en maison de retraite

Je complète les champs suivants pour une réponse immédiate

J'indique mon nom
J'indique mon prénom
J'indique mon numéro de téléphone

Votre de demande de renseignement a bien été prise en compte,
notre équipe y répondra dans les plus bref délais.

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Engagement Alzheimer : Bill Gates investit dans la lutte

L'investissement  de Bill Gates dans la recherche pour la maladie d'Alzheimer

L'investissement de Bill Gates dans la recherche pour la maladie d'Alzheimer

L'engagement de Bill Gates pour lutter contre la maladie d'Alzheimer

Alzheimer : Bill Gates s’engage dans la R&D pour lutter contre la maladie

L’augmentation de l’espérance de vie : un fardeau ?

Grâce aux progrès techniques et scientifiques, l’espérance de vie dans le monde a considérablement augmenté. Il n’est pas rare de voir des centenaires et, plus que jamais, la population de personnes âgées s’accroît.

Les chercheurs ont réussi à trouver des remèdes à certaines maladies, menant à la réduction de mort par maladies cardiaques, infectieuses ou cancers.

Cependant, avec une telle longévité, les personnes âgées sont plus susceptibles de développer une maladie chronique ou de la démence diminuant leur qualité de vie. Un enjeu, en particulier, est celui de la maladie d’Alzheimer.

La maladie d’Alzheimer : c’est quoi ?

L’Alzheimer est une maladie neurodégénérative qui se caractérise par la diminution de la performance du cerveau et à des troubles de la mémoire. En 2015 à l’échelle mondiale, environ 47 millions de personnes étaient atteintes de démence et notamment de la maladie d’Alzheimer. Ce nombre pourrait tripler d’ici à 2050.

Comment lutter contre cette maladie ?

A ce jour, il n’existe aucun traitement permettant de guérir de l’Alzheimer. Pourtant, des budgets considérables sont investis dans la recherche afin de trouver des moyens pour diagnostiquer la maladie le plus tôt possible, soit près de 15 ans avant le diagnostic clinique.

Aux Etats-Unis, c’est la seule cause de décès dans le top 10 n’ayant aucun traitement significatif. Cependant, cette maladie ne cesse de toucher de plus en plus de personnes et risque d’atteindre un pic dans quelques années avec le vieillissement des baby-boomers.

Quel est l’objectif de la fondation Gates ? 

M. Gates, créateur de Microsoft, est, selon le magazine Forbes, le deuxième homme le plus riche au monde à ce jour. Depuis 2007, cet américain âgé aujourd’hui de 62 ans, se consacre à la fondation humanitaire portant son nom et celui de son épouse.

La Fondation Bill-et-Melinda-Gates a pour objectif d’apporter à la population mondiale des innovations en matière de santé et d’acquisition de connaissances. Diverses actions ont été menées à l’échelle mondiale et notamment dans les pays les plus démunis.

Un investissement dans la recherche sur l’Alzheimer

M. Gates dit s’être intéressé à la maladie d’Alzheimer « en raison de ses coûts à la fois émotionnels et économiques pour les familles et les systèmes de santé ». Une personne atteinte d’une forme de démence dépense cinq fois plus chaque année pour ses soins qu’une autre personne âgée.  

De plus, il est familier de cette maladie puisque des membres de son entourage en ont été victimes. Son expérience personnelle a provoqué chez lui une prise de conscience concernant les ravages de cette maladie sur les proches du malade.

Une approche multidimensionnelle pour la recherche

L’innovation scientifique a jusqu’ici permis de transformer des maladies autrefois incurables en maladies chroniques, tel que ce fut le cas pour le VIH. M. Gates pense qu’il est possible de contrôler l’Alzheimer par des médicaments. Avant de lancer un programme d’investissement, il a passé l’année 2017 à étudier en détail les progrès réalisés sur la maladie.

D’après ses investigations, il y a un espoir d’agir sur la maladie d’Alzheimer en progressant sur les cinq domaines suivants :

  • Nous devons mieux comprendre comment se développe la maladie d'Alzheimer. Notre compréhension de ce qui se passe dans le cerveau repose en grande partie sur des autopsies, qui ne montrent que les derniers stades de la maladie et n'expliquent pas le processus de développement. 
  • Nous devons détecter et diagnostiquer la maladie d'Alzheimer plus tôt. Un diagnostic fiable, abordable et accessible, comme un test sanguin par exemple, permettrait de mieux comprendre la progression de la maladie d'Alzheimer et d’assurer un suivi de l'efficacité des nouveaux médicaments.
  • Nous avons besoin de trouver plus de pistes pour arrêter la maladie. Aujourd’hui, la plupart des médicaments des malades Alzheimer ciblent l’amyloïde et le tau : deux protéines causant des plaques dans le cerveau. Pour autant, il faut continuer les recherches en se concentrant sur des causes peut-être moins courantes et trouver d’autres remèdes.
  • Nous devons faciliter l'inscription des malades aux essais cliniques. Le rythme de l'innovation dépend en partie de la rapidité avec laquelle nous pouvons réaliser des essais cliniques. Comme nous n'avons toujours pas de diagnostic fiable, il est difficile de trouver des personnes dont la maladie est encore au stade initial. Si nous pouvions développer un processus de pré-qualification des participants et créer des registres efficaces, nous pourrions commencer de nouveaux essais plus rapidement.
  • Nous devons mieux utiliser les données. Chaque fois que des études sont menées par des entreprises pharmaceutiques ou des laboratoires, de nombreuses données sont recueillies. Centraliser les informations permettrait de faciliter le travail des chercheurs.

L’objectif final est de réduire l’impact de la maladie d’Alzheimer grâce aux avancées sur la compréhension du cerveau. Un investissement en recherche et développement (R&D) est indispensable pour éviter de mettre en faillite les systèmes de santé.

Ainsi, M. Gates explique : « C'est une chose à laquelle les gouvernements du monde entier doivent penser, y compris dans les pays à revenu faible dans lesquels l'espérance de vie rattrape la moyenne mondiale. »

Fin 2017, l’américain a, dans un premier temps, investi 50 millions de dollars dans le Dementia Discovery Fund pour la recherche en partenariat avec l’Association Alzheimer. Cet investissement est personnel car les premiers résultats risquent de ne pas être concrets. Une fois que les traitements trouvés seront efficaces, sa fondation prendra le relai pour élargir leur accès aux pays pauvres.

Bill Gates conclut : « C'est un miracle nous vivions beaucoup plus longtemps, mais une espérance de vie plus longue ne suffit pas. Les gens devraient pouvoir profiter de leurs dernières années. Je suis ravi de rejoindre le combat et j'ai hâte de voir ce qui se passera dans le futur. »

Vous êtes à la recherche de places en urgence pour un proche souffrant de la maladie d'Alzheimer, consultez nos spécialistes au 04 72 69 89 09.

Vous pouvez également vous rendre sur notre blog pour plus d'articles !

Vous aimez cet article ? Partagez le avec vos amis !

Choisir une maison de retraite

Dans la même rubrique

Qu'est-ce qu'un EHPAD ?

EHPAD : Qu'est-ce que c'est?

Les ehpad représentent aujourd'hui la majorité des hébergements d'accueil pour les personnes âgées soit généralement les maisons de retraite.

La maladie d'Alzheimer

La maladie d'Alzheimer

Pour bien connaître la maladie d'Alzheimer pour mieux gérer le quotidien à domicile ou en maison de retraite

 

Tarifs en EHPAD ou maison de retraite

Les tarifs d'un EHPAD

Les tarifs d'une maison de retraite – ou établissement Ehpad – sont constitués de trois éléments : le forfait soins, le tarif dépendance, et le tarif hébergement.

Pourquoi faire un mandat de protection future ?

Le mandat de protection future

Le mandat de protection future permet de désigner à l'avance une personne qui prendra pour la personne âgée les décisions importantes en cas de perte d'autonomie.