TROUVEZ VOTRE MAISON DE RETRAITE, EHPAD, RESIDENCE SENIOR SERVICE GRATUIT au 04 72 69 89 09

Trouvez une place en résidence séniors ou en maison de retraite

Je complète les champs suivants pour une réponse immédiate

J'indique mon nom
J'indique mon prénom
J'indique mon numéro de téléphone

Votre de demande de renseignement a bien été prise en compte,
notre équipe y répondra dans les plus bref délais.

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Les mutuelles santé en maison de retraite

La mutuelle santé en maison de retraite

La mutuelle santé en maison de retraite

Est-il nécessaire d'avoir une mutuelle santé en maison de retraite ?

A-t-on besoin d'une mutuelle santé en maison de retraite ?

A-t-on besoin d’une mutuelle santé en maison de retraite ?

L’hébergement d’une personne âgée en maison de retraite coûte cher.

Le montant versé mensuellement par le résident ou sa famille permet de :

  • Couvrir l’hébergement
  • La restauration
  • Les frais d’entretien de l’établissement
  • Certains frais médicaux.

Néanmoins, la souscription d’une mutuelle santé reste indispensable pour couvrir les nombreuses dépenses médicales non incluses et non prises en charge par la Sécurité Sociale.

Les soins médicaux effectués en maison de retraite sont pris en charge.

Les soins médicaux et paramédicaux prodigués au sein de la maison de retraite, par le personnel qui y travaille, sont pris en charge par l’Assurance Maladie.

Celle-ci verse directement à l’établissement un « forfait soins » permettant de couvrir ces frais, sans que le résident n’ait besoin de faire l’avance.

En revanche, les consultations, examens et soins effectués en dehors de l’établissement sont pris en charge de manière classique.

Par exemple, les consultations sont remboursées par la Sécu à hauteur de 70% du tarif de convention. Une hospitalisation sera prise en charge à 80%, comme pour n’importe quel autre patient.

Seuls les patients atteints d’une affection de longue durée (ALD) telle que la maladie d’Alzheimer, de Parkinson, ou d’un diabète, seront pris en charge à 100%.

La mutuelle reste indispensable pour les soins effectués en externe.

Une personne résidant en maison de retraite nécessite généralement un suivi médical régulier, dont une bonne partie se fait à l’extérieur, ne serait-ce que pour effectuer des examens (radios, scanner) ou consulter des médecins spécialistes.

Il est donc primordial de disposer d’une mutuelle santé qui prendra en charge le ticket modérateur, c'est-à-dire les 20 ou 30% non pris en charge par la Sécu.

Même dans le cas d’une ALD, la complémentaire santé reste indispensable pour couvrir les éventuels dépassements d’honoraires, ainsi que les autres frais de santé non inclus : optique, appareils auditifs, cures thermales…

De nombreuses mutuelles proposent la prise en charge de ces frais spécifiques à cette tranche d’âge, n’hésitez pas à les comparer !

Vous êtes en recherche d'une place en EHPAD, votre proche a des revenus inférieurs au prix d'hébergement des structures sollicitées, consultez nos conseillers pour trouver une place adaptée au 04 72 69 89 09.

Vous aimez cet article ? Partagez le avec vos amis !

Choisir une maison de retraite

Dans la même rubrique

Qu'est-ce qu'un EHPAD ?

EHPAD : Qu'est-ce que c'est?

Les ehpad représentent aujourd'hui la majorité des hébergements d'accueil pour les personnes âgées soit généralement les maisons de retraite.

La maladie d'Alzheimer

La maladie d'Alzheimer

Pour bien connaître la maladie d'Alzheimer pour mieux gérer le quotidien à domicile ou en maison de retraite

 

Tarifs en EHPAD ou maison de retraite

Les tarifs d'un EHPAD

Les tarifs d'une maison de retraite – ou établissement Ehpad – sont constitués de trois éléments : le forfait soins, le tarif dépendance, et le tarif hébergement.

Pourquoi faire un mandat de protection future ?

Le mandat de protection future

Le mandat de protection future permet de désigner à l'avance une personne qui prendra pour la personne âgée les décisions importantes en cas de perte d'autonomie.