Offre spéciale

Téléchargez gratuitement notre livret conseil !

Complétez le formulaire et obtenez gratuitement le livret conseil pour connaître les structures existantes et les aides ! 

Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Indiquez votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Nous vous remercions d'avoir complété notre formulaire.,
Vous pouvez télécharger gratuitement le livret conseil Ascelliance Retraite sur la recherche de résidence de retraite depuis un message envoyé à l'adresse email indiqué. Bonne lecture !

TROUVEZ VOTRE MAISON DE RETRAITE, EHPAD, RESIDENCE SENIOR SERVICE GRATUIT au 04 72 69 89 09

Trouvez une place en résidence séniors ou en maison de retraite

Je complète les champs suivants pour une réponse immédiate

J'indique mon nom
J'indique mon prénom
J'indique mon numéro de téléphone

Votre de demande de renseignement a bien été prise en compte,
notre équipe y répondra dans les plus bref délais.

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Plan canicule en EHPAD : Quelles dispositions ?

La canicule en EHPAD

La canicule en EHPAD

Des conseils pour gérer la canicule chez les personnes âgées

Les bons gestes face à la canicule pour les séniors !

En vieillissant, supporter la chaleur voire la canicule, est de plus en plus difficile. Depuis le 21 juin, nous sommes en été et cette saison implique souvent des pics de fortes chaleurs.

La chaleur et les personnes âgées

En plus de la fragilité liée aux maladies chroniques, à la perte d’autonomie et aux médicaments, la personne âgée a plus de risques de succomber à la chaleur. 

Les seniors de plus de 65 ans sont particulièrement sensibles aux fortes températures car la capacité d’adaptation à la chaleur s’amoindrie avec le vieillissement du corps.

Avec l'âge, la transpiration disparait provoquant la diminution de la sensation de soif et de la perception de la chaleur. On parle dès lors de « coup de chaleur » provoquant :

  • Epuisement
  • Déshydratation
  • Agitation nocturne inhabituelle
  • Température corporelle élevée (supérieure à 38,5°C) avec risque d’hyperthermie
  • Vertiges et difficultés à se déplacer
  • Troubles de la conscience voire convulsions
  • Etourdissements, maux de tête et nausées
  • Crampes musculaires
  • Peau sèche, chaude et rouge 

Il est primordial de rafraichir la personne âgée et de contrôler son hypothermie. Il est conseillé de précéder comme suit :

  • En cas de prise de médicaments, demander conseil au médecin traitant
  • Fermer les volets des fenêtres face au soleil et provoquer des courants d’air la nuit jusqu’à 8h
  • Ne pas sortir aux heures les plus chaudes (11h-21h)
  • Ne pas avoir d’activité physique intense
  • Garder un téléphone près de soi pour contacter les secours en cas de malaise et donner des nouvelles à son entourage
  • Ne pas boire d’alcool, de thé ni de café
  • Manger normalement (plat froid et léger de préférence) et compenser les pertes en sucre et sel
  • Prendre des douches fraîches et faire des bains de pieds
  • Utiliser des draps humidifiés et privilégier les vêtements clairs et légers
  • Se dévêtir ou mouiller ses vêtements
  • S’allonger dans un endroit frais, ventilé ou climatisé
  • Se rafraîchir régulièrement en mouillant sa peau tout en assurant une légère ventilation
  • Se réhydrater toutes les demi-heures : boire 1,5L d’eau par jour minimum
  • Se reposer

Le Plan National de Canicule (PNC)

Un Plan National de Canicule a été élaboré en 2003 par le gouvernement, suite à une canicule exceptionnelle ayant provoqué près de 15 000 décès. L’objectif est de prévenir et lutter contre les conséquences sanitaires d’une canicule.

Un dispositif d’alerte à quatre niveaux progressifs a été défini en France :

1. La Veille Saisonnière Biométéorologique

Ce niveau est déclenché automatiquement chaque été du 1er juin au 31 août. Météo France et l’Institut de Veille Sanitaire (InVS) travaillent conjointement afin de prévoir la survenue d’une éventuelle canicule. Il est important de regarder la carte de vigilance de Météo France.

Tous les services concernés au niveau national, départemental et communal vérifient que les dispositifs d'alerte sont opérationnels tandis que des messages de recommandations sanitaires sont diffusés (radio, télévision).

2. Avertissement Chaleur : risque de canicule

Un dispositif d’information et de communication à destination du grand public, des professionnels et des établissements de santé est mis en place. Sur la carte de vigilance météorologique, ce niveau correspond au passage à la vigilance jaune.

Après avoir étudié les bulletins de suivi météorologiques, les Agences Régionales de Santé (ARS) prennent des mesures graduées en fonctions du type de risque.

Certaines communes effectuent un repérage individuel des personnes à risque grâce à un registre. Vous pouvez vous y inscrire en contactant votre mairie ou votre Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) pour bénéficier d’une aide adaptée :

  • Permanence estivale
  • Services de soins
  • Associations bénévoles
  • Services à domicile

3. Alerte canicule : Canicule en cours

Ce niveau est lancé auprès de la population par le préfet du département concerné à partir de l’évaluation des risques sanitaires et météorologiques établis au niveau 1 sur 3 jours (températures supérieures à 30°C) et 3 nuits (températures supérieures à 20°C) de suite.

Sur la carte de vigilance météorologique, ce niveau correspond au passage à la vigilance orange. Divers plans sont lancés :

  • PLAN BLEU mobilisation des EHPAD déclenché par le Directeur de l'Etablissement ou par le Préfet
  • PLAN BLANC concerne les Hôpitaux et les Services d'Urgence pour planifier l’organisation interne afin de faire face à une activité exceptionnelle
  • PLAN ROUGE : mobilisation de la Sécurité Civile et des Pompiers
  • PLAN VERMEIL pour les personnes âgées isolées avec recensement des personnes à risques sur registre

4. La Mobilisation Maximale : Canicule importante

Ce dernier niveau correspond à la vigilance rouge et est déclenché par le Premier Ministre sur avis du ministre de l’intérieur et de la santé. Il se déploie au niveau national en général lors de vagues de chaleur intense, étendue et accompagnée d’anomalies (sécheresse, pénurie d’eau, saturation des établissements de soin).

Le Plan Bleu 

Le gouvernement a élaboré des mesures de protections de personnes à risques logées en institutions, isolées ou hospitalisées.

Le Plan Bleu est mis en œuvre à partir d’une cellule de crise. Cette dernière permet:

  • D’estimer la gravité de la situation
  • D’évaluer les besoins de l’établissement et des moyens dont il dispose
  • De mettre en œuvre des actions pour faire face à la crise

Des mesures particulières sont prises dans l’EHPAD afin de protéger les résidents des fortes températures. Les principales sont :

  • L’abaissement des volets ou stores thermoréfléchissants dans l’établissement, voire la pose de draps régulièrement humidifiés aux fenêtres 
  • L’utilisation systématique de ventilateurs ou d’autres systèmes de climatisation dans les salles communes et dans les chambres si possible 
  • L’achat de pyjamas d’été et de brumisateurs
  • L’extinction des éclairages artificiels inutiles si cela ne menace pas la sécurité des patients 
  • Une surveillance accrue de l’état de santé des personnes âgées et notamment de leurs températures corporelles
  • L’adaptation des traitements usuels des seniors aux fortes températures
  • La surveillance de l’état d’hydratation et l’accroissement des prises hydriques (d’eau)
  • Adapter le régime alimentaire des personnes âgées de manière à intégrer des crudités et des fruits (riches en eau) et à compenser les pertes d’eau et de sel

Les obligations des EHPAD

Par application du décret n° 2005-768 du 7 juillet 2005 en cas de Plan Bleu, les EHPAD sont tenus de :

  • Conclure une convention avec un établissement de santé proche fixant les modalités de coopération et d’échanges sur les bonnes pratiques concourant à prévenir les effets d’une vague de chaleur sur la santé et à éviter des hospitalisations
  • Désigner un référent, directeur ou médecin coordonnateur, responsable en situation de crise
  • Etablir un protocole d’information des résidents et de la famille de l’activation du plan bleu
  • Diffuser les recommandations de bonnes pratiques préventives en cas de canicule à destination des personnels
  • Etablir un protocole sur les modalités d’organisation de l’établissement en cas de déclenchement du plan d’alerte et d’urgence 
  • Avoir au moins une pièce climatisée dans la structure
  • Mettre en place un dossier de liaison d’urgence (DLU) pour chaque résident afin de faciliter l’intervention d’un médecin extérieur en cas d’urgence

Pensez à prendre régulièrement des nouvelles de votre proche âgé et rendez-lui visite à son domicile ou dans sa maison de retraite pour vous assurer qu’il se porte bien !

Les numéros et adresses utiles :

  • Météo France : 32 50
  • Le site du gouvernement : téléchargez la brochure de prévention ou lisez les recommandations
  • Canicule Info Service : 0 800 06 66 66 (appel gratuit depuis poste fixe) du lundi au samedi de 8h à 20h du 1er juin au 31 août
  • Sapeurs Pompiers : 18
  • Secours SAMU : 15 

En recherche de solution pour un proche âgé en maison de retraite, consultez nos spécialistes au 04 72 69 89 09.

Vous pouvez également vous rendre sur notre blog pour plus d'articles !

Vous aimez cet article ? Partagez le avec vos amis !

Choisir une maison de retraite

Dans la même rubrique

Qu'est-ce qu'un EHPAD ?

EHPAD : Qu'est-ce que c'est?

Les ehpad représentent aujourd'hui la majorité des hébergements d'accueil pour les personnes âgées soit généralement les maisons de retraite.

La maladie d'Alzheimer

La maladie d'Alzheimer

Pour bien connaître la maladie d'Alzheimer pour mieux gérer le quotidien à domicile ou en maison de retraite

 

Tarifs en EHPAD ou maison de retraite

Les tarifs d'un EHPAD

Les tarifs d'une maison de retraite – ou établissement Ehpad – sont constitués de trois éléments : le forfait soins, le tarif dépendance, et le tarif hébergement.

Pourquoi faire un mandat de protection future ?

Le mandat de protection future

Le mandat de protection future permet de désigner à l'avance une personne qui prendra pour la personne âgée les décisions importantes en cas de perte d'autonomie.